Mariage, célibat, sacerdoce… L’abbé Grosjean évoque la vocation des jeunes



 « Es-tu prêt à donner ta vie ? Si oui, pour qui et pour quoi ? » Voilà la question fondamentale qui se pose à tout jeune au moment de discerner sa vocation, puis de faire ses choix de vie. Comment y répondre ? Comment vivre aujourd’hui cette joie du don de soi dans ses études, sa vie spirituelle ou le service des autres ? Et demain, comment discerner une vocation, quelle qu’elle soit ?

https://www.youtube.com/watch?v=zkTiFbfWtu8 

Connu pour son franc-parler, le curé de Saint-Cyr-l’École (Yvelines) invite dans cet entretien au « don de soi » et à connaître ainsi la « joie du don ». Il rassure sur les capacités de chacun à pouvoir accomplir sa vocation : « Le Seigneur n’est pas cruel, il ne peut pas mettre dans mon cœur des grands désirs sans me rendre capable de Ses grands désirs ». Le prêtre rassure également ceux qui sont en plein discernement en expliquant qu’une vocation « ne va jamais contre le désir de son cœur ». La vrai question de la vocation, selon lui, tient à la « liberté intérieure » de chacun, cette capacité à répondre à un appel en prenant le temps de « l’écouter et de le discerner avant de le choisir ». Et de préciser : « Personne n’est appelé à une vie facile », quelle que soit sa vocation. Mais « une vie est belle parce qu’elle est donnée », souligne-t-il.

Interrogé sur la vocation de tous les chrétiens à la sainteté, il rappelle « qu’être saint, ce n’est pas être parfait. Être saint, c’est être un ami de Dieu et une amitié à prendre au sérieux ». « Dieu nous attend dans notre quotidien, le plus ordinaire soit-il », insiste aussi l’abbé Grosjean. Et c’est finalement un regard plein d’espérance qu’il porte sur la vocation de chacun.

 

© Aléteia

Source: https://fr.aleteia.org/2018/10/03/mariage-celibat-sacerdoce-les-conseils-de-labbe-grosjean-pour-bien-discerner/