Convertissez-vous

Convertissez-vous…moi ?



Francesco Follo

Conversion est un mot qui signifie un changement de comportement et de mentalité. Il ne s’agit donc pas uniquement d’un changement moral, dans les comportements, mais d’un changement intellectuel, je dirais théologique, parce qu’il implique une nouvelle manière de penser Dieu.
La conversion n’est pas un changement extérieur ou partiel, mais une réorientation de l’être humain tout entier. Il s’agit d’un passage réel et vrai de l’égoïsme à l’amour, de la défense de soi au don de soi ; un passage tellement innovateur qu’il est incompatible avec les vieilles structures (mentales, religieuses et sociales); Comme le vin nouveau qui ne peut être mis dans de vieux tonneaux.

Ce n’est pas en se confrontant avec lui-même que l’homme découvre la mesure et la direction de sa propre mutation, mais en se référant au projet de Dieu. Le premier mouvement n’est pas celui de l’homme vers Dieu mais celui de Dieu vers l’homme : c’est un mouvement de grâce qui rend le changement de l’homme possible et en offre le modèle.

Italien, le père Francesco Follo est observateur permanent du Saint Siège à l’UNESCO, à Paris, depuis 2002

© Magnificat N° 325, décembre 2019, pp. 125-126.
www.magnificat.fr

Au lieu d’être seulement une Église  qui accueille et qui reçoit … efforçons-nous d’être une Église  qui trouve de nouvelles routes, qui est capable de sortir d’elle-même et d’aller vers celui qui ne la fréquente pas, qui s’en est allé ou qui est indifférent…

Nous devons annoncer l’Évangile sur chaque route, prêchant la bonne nouvelle du Règne en soignant, aussi par notre prédication, tous types de maladies et de blessures”.

(Pape François  – Revue Etudes, octobre 2013)